La laïcité

La laïcité est une notion qui peut paraître franco-française par son histoire mais qui commence à être regardée avec intérêt dans d’autres pays comme un moyen de faire partager une même citoyenneté à des populations de cultures diverses.

Mais qu’est ce que la laïcité en fait ?

D’après le dictionnaire de la laïcité de Martine Cerf et Marc Horowitz
(éd. Armand Colin, 2011) :

La laïcité est un principe d’organisation qui caractérise un Etat dans lequel le pouvoir politique et administratif est exercé par des autorités laïques, sans participation ou intervention des autorités religieuses.

L’Etat laïque, indépendant des religions, se doit d’être neutre : tous ceux qui le représentent doivent s’abstenir de montrer des signes ostensibles d’une appartenance à une croyance religieuse ou philosophique quelconque.

En France la laïcité est considérée par la constitution de la 5ème République dans son article premier comme l’un des principes de la République, mais elle n’est pas définie précisément. C’est la loi de séparation des Eglises et de l’Etat de 1905 qui fixe les grands principes de son application.

La laïcité est ce qui permet de vivre ensemble dans une société plurielle, sans subir le morcellement du fonctionnement communautaire qui conduit au repli sur soi des communautés et à leur concurrence.

Ce premier texte essai de détailler le concept de laïcité et son histoire : la laïcité

Ce contenu a été publié dans Textes par SC. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *